Tech News

BBQ song : le hit de Greenpeace pour dénoncer l’impact de la surconsommation de viande

Greenpeace France lance sa campagne d’été pour lutter contre la sur-consommation de viande et ses conséquences néfastes pour la planète.

La saison des barbecues a déjà commencé mais pour Greenpeace France, cela n’a rien de réjouissant. En effet, selon l’ONG il est important que chaque individu prenne conscience des conséquences néfastes de la surconsommation de viande sur la santé et l’environnement.

Avec près de 80 % des animaux qui sont élevés dans des élevages industriels, la production industrielle de viande génère d’énormes problèmes sanitaires et environnementaux dont 14 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales, une pollution de l’eau et la déforestation massive dans certaines régions du globe.

Un clip musical en hommage aux chanteurs qui ont marqué  l’adolescence des millenials

Ce clip musical imaginé par l’agence 84.Paris reprend les codes des tubes hip-hop/rap des années 90. Il met en scène des animojis rappeurs poulet, boeuf, cochon et agneau  – les Gangsta Grill – qui appellent les amateurs de barbecue, de façon ludique et dédramatisante, à transformer leurs barbecues estivaux en un moment de découverte convivial.

Dans ce tube de l’été déjanté de 3mn20, le beatboxer et imitateur français Eklips s’est glissé dans la peau de Notorious B.I.G., de B-Real du groupe Cypress Hill, et de Snoop Dogg. Les paroles de cette BBQ Song nous incitent à diminuer la proportion de viande, à faire attention à la provenance et à leur qualité et surtout à essayer des recettes de légumes. Pour rendre cette campagne plus efficace, l’agence a voulu éviter un film qui heurte les amateurs de viande et mise sur des célébrités de la pop culture pour réveiller les émotions. Pour un sujet encore peu abordé comme celui-ci, le plus important est d’arriver à le démocratiser et à créer le débat.

L’élevage industriel a un impact dramatique sur la planète. 

Avec 86 kg de viande par personne et par an en moyenne, les Français consomment toujours beaucoup trop de viande, plus du double de la moyenne mondiale. Les perspectives ne sont pas rassurantes : d’ici à 2050, la consommation de viande pourrait doubler dans le monde.

Des solutions existent : adopter un régime végétalien, végétarien ou privilégier des alternatives végétales aux protéines animales plusieurs fois par semaine participent à un meilleur respect de l’environnement. C’est aussi le cas des modes de production écologique, sans OGM, ni antibiotique, qui assurent également un meilleur bien-être à l’animal.

« Cette vidéo reprend tous les codes des clips musicaux des années 90 » explique Laure Ducos, chargée de campagne agriculture chez Greenpeace France. « Nous souhaitons, grâce à elle, nous adresser aux amateurs de barbecue et rappeler les méfaits de la viande industrielle sur la santé et sur l’environnement. Il ne s’agit pas de se priver cet été, mais de consommer moins et mieux : diminuer la proportion de viande au profit des légumes, et privilégier la viande de qualité, produite localement « .

EnregistrerEnregistrer

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .