Internet Tech News

Des sites américains ne sont plus accessibles en Europe (RGPD)

Le RGPD affecte les médias américains. Certains ont décidé de bloquer les visiteurs de l’Union Européenne.

Même si le RGPD est un règlement européen, celui-ci a un impact dans le monde entier dans la mesure où une entreprise est concernée à partir du moment où son site ou son application ont des utilisateurs habitant dans l’UE.

Contenu indisponible dans l’UE

Et afin d’éviter les problèmes, des sites américains ne sont plus accessibles dans l’Union Européenne depuis vendredi. Comme le rapporte notre confrère The Verge, le Los Angeles Times, le Chicago Tribune, le New York Daily News et d’autres journaux en ligne, qui appartiennent à la société “Tronc”, ont décidé de bloquer les lecteurs européens.

« Malheureusement, notre site est actuellement indisponible dans la plupart des pays européens », lit-on sur le message qui s’affiche à la place du contenu normal. « Nous travaillons sur ce problème et nous sommes engagés sur la question et nous nous sommes engagés à examiner les options qui soutiennent notre gamme complète d’offres numériques sur le marché de l’UE ». Actuellement, la société est à la recherche de solutions techniques pour se conformer au RGPD pour rendre son site web de nouveau accessible en Europe.

D’autres éditeurs ont été moins radicaux. Par exemple, NPR demande au lecteur d’accepter le tracking (les cookies) ou alors, ils accèdent à un site web en « plain text » (texte brut).

Quant à USA Today, il a créé une version de son site web baptisé « European Union Experience » pour les lecteurs européens. Cette version ne collecte pas de données pouvant identifier des personnes et n’offre pas d’expérience personnalisée.

Et Gizmodo annonce avoir bloqué toutes les publicités (et les vidéos, qui peuvent afficher des publicités) pour les visiteurs européens. Mais cette solution est provisoire. Le site compte offrir une solution plus élégante, comme le framework compatible avec le RGPD de l’IAB (International Bureau of Advertising).

Sinon, Instapaper n’est plus accessible en Europe. L’outil, qui permet de sauvegarder des pages web, l’a annoncé à ses utilisateurs européens, il y a quelques jours. Le service est cependant à la recherche d’un moyen d’être en conformité avec le RGPD.

Pendant ce temps, Facebook et Google sont déjà poursuivis par un activiste autrichien.

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .