Tech News

Finalement, le piratage massif de Facebook n’a touché que 30 millions de comptes (mais pas 50 millions)

De nouvelles informations sur l’attaque informatique subie par Facebook.

Fin septembre, Facebook révélait une faille de sécurité (exploitée par des hackers) liée à un problème de code sur son réseau social. La société a indiqué dans un premier temps que 50 millions de comptes ont été touchés. Et par mesure de sécurité, le réseau social a réinitialisé les jetons d’accès de 90 millions d’utilisateurs.

Aujourd’hui, après avoir enquêté, Facebook indique que finalement, le piratage n’a touché que 30 millions de personnes.

Finalement, c’est 30 millions de comptes touchés

« Sur les 50 millions de personnes dont nous avons pensé que les jetons d’accès ont été affectés, près de 30 millions de personnes se sont réellement fait voler des jetons », écrit Guy Rosen, VP of Product Management chez Facebook.

  • Il indique que pour 15 millions de comptes, les hackers ont accédé à deux types d’information : les noms et les détails de contact (« numéro de téléphone, email, ou les deux, selon ce que les gens avaient sur leur profil »).
  • Pour 14 millions de personnes, Guy Rosen écrit que les hackers ont accédé aux noms, aux informations de contact mais également à des données telles que le nom d’utilisateur, le sexe, le lieu et la langue, le statut de relation, la religion, la ville natale, la ville actuelle déclarée, la date de naissance, les types d’appareils utilisés pour accéder à Facebook, l’éducation, le travail, les 10 derniers lieux dans lesquels ils ont été marqués, le site web, les personnes ou les pages qu’ils suivent et les 15 recherches les plus récentes.
  • Pour 1 million de personnes, les hackers n’ont pu accéder à aucune information.

> Lire aussi :  Facebook : une faille de sécurité affecte 50 millions d’utilisateurs

Dans son billet, Guy Rosen rappelle que les utilisateurs peuvent aller sur le centre d’aide de Facebook pour savoir si leurs comptes ont été affectés.

Sinon, Facebook n’indique pas (encore) qui pourrait être l’auteur de ce piratage qui touche des dizaines de millions d’utilisateurs. « Nous coopérons avec le FBI, qui enquête activement et qui nous a demandé de ne pas discuter des personnes qui pourraient être à l’origine de cette attaque », explique le responsable.

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .