Mobile Tech News

Huawei se prépare à se passer d’Android

C’est bien connu, dans les bras de fer, il y a toujours un perdant. Dans un contexte particulièrement tendu entre la Chine et l’administration américaine, certains géants Chinois semblent prendre les devants suite au cas ZTE. Huawei par exemple planche sur un OS mobile maison depuis 2012, pour se passer d’Android, juste au cas où…

Huawei Y6 Pro 2017

Huawei ne subira pas le sort de son homologue chinois ZTE, c’est un fait ! Le rouleau compresseur chinois n’est pas disposé à perdre sa première place d’équipementier Telecom mondiale, ni sa troisième place de vendeur de téléphones. En confit avec les États-Unis, depuis un petit moment, le géant sait qu’il peut perdre beaucoup, c’est pourquoi l’entreprise a pris les devants dés 2012 et produit son propre OS mobile par exemple.

Huawei est prêt pour une ère sans Android

Pour rappel, le constructeur ZTE vient d’être touché par un embargo des États-Unis sur des technologies américaines. Concrètement cela signifie que le chinois devra se passer durant 7 ans du matériel américain (processeurs, puces, capteurs…), mais également de tout ce qui concerne des logiciels, comme les systèmes d’exploitation par exemple. Un coup dur pour un constructeur de smartphones, car produire des téléphones sans Android, c’est se couper d’un énorme marché.

Les États-Unis ont pris cette décision en la motivant par le fait que les groupes chinois ont vendu des technologies en Iran. Une raison certes valable puisque l’Iran est sous embargo américain, mais la vraie raison est sans doute ailleurs, car Huawei connaît une croissance spectaculaire depuis des années et se retrouve par exemple sur le point de détrôner Apple. L’administration Trump pourrait tout simplement vouloir freiner les ambitions chinoises, en leur mettant des bâtons dans les roues.

Aujourd’hui, Huawei est dans une position similaire à celle de ZTE et attend son verdict. Une attente que l’entreprise a rendue productive, en travaillant sur un OS mobile maison. Le système d’exploitation est pratiquement finalisé et prêt à concurrencer Android, mais Huawei ne souhaite pas être celui qui déclenchera la guerre et a donc conservé cet OS dans un carton.

Huawei joue l’apaisement avec Android

L’entreprise affirmait en 2016 : « tant que Google laissera Android accessible, Huawei continuera de l’utiliser ». Des propos repris il y a peu dans un communiqué de la marque : Huawei « n’a pas de projets quant au lancement de son propre système d’exploitation dans un futur proche », précisant « nous travaillons main dans la main avec Google et continuons à utiliser son système Android ».

Nous sommes peut-être à l’aube d’une guerre commerciale sans précédent dans le secteur, imposée par l’administration Trump, qui pourrait rebattre toutes les cartes du marché.

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .