Tech News

Le Folio de la Société vient de sortir une belle nouvelle édition du roman dystopique Nous

Dystopique la fiction est devenue populaire au cours des dernières années, avec le succès de livres comme Suzanne Collins » Les Jeux de la Faim, et les adaptations télévisées tels que Hulu est La Servante écarlate. Haut de gamme de l’éditeur Le Folio de la Société les plus récentes de la science-fiction offre est l’un des classiques du genre: une nouvelle édition de 1924 de Nous, par l’auteur russe Evgueni Zamiatine. Il dispose de l’art original par Kit de Russell, et une introduction par la fin de Ursula K. Le Guin.

Le livre est largement considéré comme l’ancêtre de l’ensemble du genre, de l’informer de grands classiques comme le meilleur des mondes, 1984, et beaucoup d’autres. Le roman suit un ingénieur du nom de D-503 vivre dans une nation appelée OneState. Il est difficile au travail de construire un vaisseau spatial appelé l’INTÉGRALE, qui apportera de la société et de son idéologie à d’autres mondes.

Quand il rencontre une femme nommée I-330, D-503 commence à s’interroger sur son environnement, et apprend qu’elle fait partie d’une organisation de la recherche à la fin de OneState. Dans son introduction, Le Guin — qui est décédé plus tôt cette année , a dit qu’il était Zamiatine “brillant témoignage à l’encontre de la croissance de la rigidité et de l’autoritarisme de sa nation”, et fait l’éloge de sa radicale de la politique et des efforts pour surmonter la censure qu’il a rencontrées dans sa Russie natale.

L’éditeur a également publié une courte vidéo qui va dans la conception du volume:

[embedded content]

Russell a noté qu’il a d’abord entendu parler du livre quand Le Folio de la Société a d’abord approché de lui pour créer de l’art, mais à la lecture de cela, dit La Veille qu’il était “époustouflé par la façon dont la réflexion prospective et ambitieux Nous est compte tenu de la date à laquelle il a été écrit à l’origine.”

Photo par Andrew Liptak / Le Point

Tom Walker, le directeur de la publication, pour l’éditeur, les notes dans la vidéo que la “illustrations en noir et blanc sont superbement assortie au texte, qui rappelle futuriste russe de l’art”. Russell explique qu’ils “voulaient le livre à avoir une austère, rétro-futuriste qui émule début de l’avant-garde et des sciences du cinéma de fiction.”

Photo par Andrew Liptak / Le Point

Pour trouver de l’inspiration pour le livre, Russell dit qu’il est venu à travers une exposition au Musée du Design de Londres appelé “Imaginer la ville de Moscou: l’architecture, de la propagande et de la révolution”, qui a exploré les œuvres d’art et des publications de l’Union Soviétique dans les années 1920 et ‘30 qui a imaginé l’avenir du pays. “Je l’ai trouvé profondément intéressant d’imaginer l’impact sur la société russe avait sur Zamiatine et comment cela s’est traduit par son écriture.”

Que les œuvres d’art ont contribué à éclairer le style de l’art dans ce livre, dit Russell. “J’ai pensé qu’il était important pour incarner cette idée de représenter graphiquement OneState — en se concentrant sur la géométrie de la livre, plutôt que des caractères. Quand j’ai fait intégrer les personnages dans les illustrations, les vues sont délibérément caché à l’aide de perspective à l’échelle ou à essayer de le déstabiliser la relation avec le lecteur.”

Photo par Andrew Liptak / Le Point

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .