Tech News

Une campagne de crowdfunding et un film pour changer le regard sur la trisomie 21

L’association Down Up a réalisé une vidéo en faveur de la compréhension de la trisomie 21 aux yeux de tous afin d’élargir notre regard sur les différences de chacun.

Parmi les idées reçues sur les personnes atteintes de trisomie 21 se trouvent celles de la dépendance, que leur place se trouve dans un établissement médical ou qu’elles ne peuvent pas vivre comme des gens normaux. Face à ces clichés, Éléonore Laloux a trouvé les bons arguments pour prouver le contraire.

Vivre avec les autres

À l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, une nouvelle campagne de sensibilisation a été lancée pour briser les clichés et les préjugés sur les personnes victimes de cette anomalie génétique.

En 2017, Down Up, l’association qui œuvre pour la reconnaissance des gens en situation de handicap, faisait appel à ORES Group pour créer un message percutant à véhiculer pendant cette journée. L’agence de communication est donc partie du principe que les témoignages de gens externes ont beaucoup moins d’impact et que les personnes les mieux placées pour évoquer la trisomie sont celles qui vivent avec.

C’est pour cette raison que Down Up et ORES ont choisi Éléonore Laloux, l’ambassadrice de l’association qui est est porteuse de trisomie 21. Dans ce court métrage, cette dernière explique qu’elle peut vivre normalement : elle a un travail, aime les vêtements, les bijoux, le cinéma, la musique… Et surtout, elle ne représente pas une charge pour la société.

Née avec ce handicap, Éléonore a fait toute sa scolarité en milieu ordinaire, en classe, comme ses camarades car ses parents ne souhaitaient pas faire de différence entre les enfants, déficients intellectuels ou pas. Elle donne ensuite son point de vue sur le milieu spécialisé : « quand on est en milieu ordinaire, on est libre, on ne fait pas de différence, on vit comme les autres ».

Changer le regard des autres

Pour la réalisation de cette campagne de sensibilisation, l’association a cherché des financements à partir de mai 2017. Elle a pu concrétiser ce projet avec une somme de 25 300 € et il a ensuite fallu quelques mois pour concevoir la vidéo. Mais avec l’implication de chacun, Éléonore a eu l’occasion de s’exprimer devant les téléspectateurs. L’objectif de cette nouvelle campagne est de changer le regard qu’ont les gens envers les personnes atteintes de trisomie 21 en modifiant la perception qu’ils ont de la maladie.

Note au lecteur : la fonction « Partager » de cette vidéo étant limitée au partage du lien vers celle-ci, nous ne pouvons vous proposer de la visionner dans cet article. Voici le lien si vous souhaitez aller la voire directement sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=Lt2No_LcUgU

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .