Tech News

Vous ne devriez pas détruire votre copie de Banksy

Certains amateurs d’art essaient de reproduire ce qu’a fait Banksy il y a quelques jours. Il s’agit d’une très mauvaise idée. On vous explique pourquoi !

Vous ne devriez pas détruire votre copie de Banksy

Imiter la folie de Banksy

Il y a quelques jours, l’artiste Banksy provoquait un buzz incroyable qui a secoué la planète. Une copie de « Girl with Ballon » (la petite fille avec un ballon), l’une de ses œuvres mémorables venait d’être vendue pour plus d’un million d’euros à la maison d’enchères Sotheby’s à Londres. Quelques instants plus tard, elle passait dans une déchiqueteuse. Si on a pu s’horrifier du geste, pour celui qui achetait la pièce (qui pourrait être Banksy lui-même), c’est en revanche le jackpot. Le geste lui-même aurait ainsi au moins doublé le prix de l’œuvre. Ce n’est plus juste une copie mais une performance unique.

Une situation qui a donné de très mauvaises idées à d’autres personnes ayant eux aussi une copie de Banksy chez eux. Ils se sont dits  » pourquoi ne pas faire pareil ?  » Et sont donc passés à l’acte…

Une très mauvaise idée

Vous ne nous croyez pas ? C’est le site My Art Broker qui a tweeté l’information le 6 octobre, signalant que plusieurs personnes s’étaient renseignés pour savoir s’ils devraient faire pareil.

C’est en effet une très mauvaise idée. Si vous avez une copie chez vous, ne faites pas cela. Pour une raison simple. Vous n’êtes pas Banksy. La mauvaise nouvelle, c’est que certains ne se sont pas limités à demander s’ils devraient le faire. Dans une « Darwin alert », le site reporte qu’au moins un internaute est passé à l’acte, détruisant une pièce qui vaut tout de même 40.000 livres.. Il s’agissait d’une copie numérotée, éditée à 600 exemplaire de la même œuvre de Banksy, non signée.

L’auteur de la destruction voulait que le site la vende à au moins le double de son prix suivant la logique de l’œuvre de Sotheby’s. Mais pour le site, sa reproduction a eu l’effet inverse. Au mieux, elle vaut désormais 1 livre. Plutôt gênant.

Source

 

Tags

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .