Tech News

YouTube sort son chéquier pour financer des chaînes éducatives

YouTube est souvent pointé du doigt à cause des contenus inappropriés qui apparaissent sur les écrans d’enfants ou qui sont monétisés avec l’argent des annonceurs. Mais aujourd’hui, la plateforme veut mettre en avant son côté positif. Et pour cela, elle sort son chéquier pour financer les chaînes éducatives.

Pour Susan Wojcicki, CEO de YouTube, les vidéos éducatives font même partie des meilleurs contenus de la plateforme. Et récemment, elle a annoncé un investissement de 20 millions de dollars dans le cadre du projet YouTube Learning, « une initiative visant à soutenir les créateurs et les organisations expertes axés sur l’éducation qui créent et gèrent un contenu d’apprentissage de haute qualité sur YouTube ».

« Une partie de cet investissement comprend un fonds d’apprentissage destiné à aider les créateurs qui souhaitent créer du contenu d’apprentissage multisessions pour YouTube », annonce Susan Wojcicki. Et Si vous voulez soumettre un projet, c’est par ici.

Une première vague de chaînes YouTube bénéficient déjà de ce financement, dont TED-Ed.

> Lire aussi :  YouTube signe un partenariat avec Eventbrite pour vendre des billets de concerts

Un partenariat avec OpenClassroom et des créations originales

En plus de cet investissement, YouTube présente également une nouvelle chaîne baptisée Learning. D’après les explications de Susan Wojcicki, il s’agit « d’une nouvelle chaîne de didacticiels, de vidéos de bricolage, de listes de lecture basées sur les compétences et d’autres contenus éducatifs de haute qualité proposés par divers créateurs. »

YouTube annonce également des partenariats avec des plateformes spécialisées dans le e-learning, comme edX, ainsi que OpenClassroom. « Ensemble, ils proposeront à YouTube certains de leurs cours vidéo les plus populaires », se réjouit Wojcicki.

Et finalement, YouTube développe des créations originales axées sur l’apprentissage en ligne.

En finançant et en mettant en avant les contenus éducatifs et utiles de sa plateforme, YouTube rappelle que malgré ses problèmes de modération, celle-ci a également ses côtés positifs. En même temps, il s’agit du type de contenu pour lequel beaucoup de gens vont sur YouTube au lieu d’aller sur les sites concurrents comme Facebook (qui a récemment déployé sa plateforme Watch dans le monde) ou sur IGTV.

> Lire aussi :  YouTube : le mode nuit débarque enfin sur Android

About the author

Cyriac

Je suis Zeh Cyriac , fondateur et chef de la direction de la société informatique DROP Corporation Inc. et blogueur indépendant aux États-Unis, avec une passion pour l'Entrepreneuriat en ligne, le marketing de contenu et toutes les choses qui tournent au tour du digital et ’informatique .

Add Comment

Click here to post a comment

Newsletter

Les dernières nouvelles du Web, de la high-tech et de l'innovation numérique tous les matins à l'heure du petit déjeuner.

Vous avez parfaitement souscrit ! Consultez vos mails pour confirmer l'inscription .